Les rubriques

• Amour, sexualité
• Développement de soi
• Rompre la dépendance
• Grandes questions
• Mort et au-delà
• Religions
• Paranormal
• Dieu
• Jésus
• Bible et Evangiles
• Histoires de vie
• Parcours interactifs


NOUVEAU SITE

Découvrez le message de l'Evangile en vidéos sur atoi2voirDIEU
L\'art d\'être parent - L\'enjeu des 6 premières années

Ce livre est une réflexion saine sur la relation avec un nouveau-né, un nourrisson et l'enfant en rapport avec son développement affectif, social et intellectuel. Ecrit par une psychologue, conseillère pour le site atoi2voir.com.
>voir les détails


DECOUVRIR

> Croire et Vivre

un magazine de qualité
sur la vie et la spiritualité

A VOIR !

> Cmavie.tv

Site de bien être et santé en vidéo

> Zemag
.
"Dieu existe, des témoins parlent"
Vous êtes ici : Les rubriques > Religions


Imprimer l'article  Suggérer l'article à un ami
Islam: Coran, origine, croyances
par C.G.




Origine de l'Islam.

Le fondateur de la religion musulmane s'appelle Muhammad (ou Mohammed, Mahomet, en Français). Il est né vers 570 après J.C. Son père meurt peu avant sa naissance et sa mère meurt alors qu'il est âgé de 6 ans. Il est élevé par un oncle et il grandit à La Mecque (dans l'actuelle Arabie Saoudite). Il devient commerçant, comme beaucoup d'autres dans cette ville. À l'âge de 25 ans, il épouse une riche veuve (Khadidja) qui est âgée, elle, de 40 ans. Après la mort de sa 1ère femme, il en épousera beaucoup d'autres et à sa propre mort, en juin 632, il laissera 9 veuves. Alors que beaucoup d'Arabes dans son entourage sont polythéistes, lui croit en un Dieu unique, à l'instar des communautés chrétienne et juive présentes dans la région et qu'il côtoie. Il se retire souvent dans une grotte pour méditer. Alors qu'il est âgé de 40 ans, il y reçoit une révélation. Il raconte que l'ange Gabriel lui est apparu, lui demandant de lire (ou de réciter) un texte, qui seront les premiers mots du Coran. Muhammad répète ses révélations autour de lui. Certains le croient et forment ses disciples.

Très vite, Muhammad rencontre l'hostilité des Mecquois parce que sa doctrine va à contre-courant des pratiques de cette ville polythéiste. Alors, lui et ses fidèles partent en exil à Médine (à 350 km au sud). En quelques années, par son charisme, il en fera sa ville puis deviendra le chef de toute la région sud de la péninsule arabe. Son but sera de fédérer les tribus arabes et de les amener à reconnaître qu'il n'y a qu'un seul Dieu. Mais la Mecque lui reste hostile. Il fera donc beaucoup d'expéditions militaires contre elle avant de remporter sa soumission. Muhammad mourra à Médine à 62 ans et y sera enterré.

La propagation de l'Islam par les successeurs de Muhammad se fera dans la lutte armée. La conquête sera foudroyante : en 25 ans, tout le Moyen-Orient sera conquis. Puis ce sera le tour de l'Afrique du Nord et de l'Espagne. Les siècles qui suivent voient l'empire musulman s'établir jusqu'en Asie, en Afrique noire, en Turquie et en Grèce. L'Islam représente plus qu'une simple religion pour les Arabes. Il est considéré comme l'identité même du peuple.

Le livre saint de l'Islam est le Coran.

Le Coran tel que nous le connaissons a été établi par le 3ème calife successeur de Muhammad, qui a recensé les diverses sources orales et écrites qui circulaient parmi les Musulmans. En effet, Muhammad n'a fait que réciter les mots qu'il recevait (Coran signifie récitation) et ses plus proches disciples en ont fait autant. Puis certains ont écrit des fragments sur des morceaux de cuir ou des omoplates de chameau. Le calife fit établir un texte unique et détruire toutes les sources qui ne lui semblaient pas fiables. Le Coran étant considéré comme parole d'Allah, il faut le lire en arabe, dans le style littéraire de l'époque. C'est pourquoi peu de musulmans connaissent le Coran. Il est de plus très difficile à lire, alors même qu'on maîtriserait le style de l'époque. Le Coran ne s'explique pas tout seul et c'est pourquoi la vie des musulmans est aussi régentée, guidée beaucoup par la Sunna.

La Sunna, c'est la Tradition, issue d'autres propos du prophète (les Hadith), du temps où il dirigeait la ville de Médine. Interprétée par les Imams, c'est elle qui réglemente les menus détails de la vie.
(Note :Le musulman reconnaît la Bible comme Parole Sainte et inspirée de Dieu. Sourate 5, v.44-46 : « Nous avons descendu la Thora qui guide et qui éclaire ; c'est par elle que les prophètes rendent la justice aux Juifs... Nous poursuivons sur leurs traces en envoyant Jésus, fils de Marie, confirmant la Thora, venue avant lui.». Jésus est appelé « Parole de Dieu », « Esprit de Dieu ». Le Coran dit qu'il a été rappelé à Dieu et redescendra à la fin des temps).

Croyances de l'Islam.
    
Allah veut dire « Dieu » en Arabe. Dans la croyance musulmane, Allah est un et il n'y a pas d'autres dieux que lui. Il est le Dieu créateur, tout-puissant et sa volonté est suprême. Il a envoyé les prophètes et donné le Coran. Il sauve ou il égare qui il veut (Sourate 4, 90) ; il est miséricordieux mais sa miséricorde, il la donne à qui il veut. C'est un Dieu qui aime ceux qui l'honorent mais il n'entre pas dans une réciprocité affective avec l'homme.

L'homme a été créé par Allah. Sourate 22, 5 (c'est Allah qui parle) : "O hommes ! Si vous doutez de la résurrection, considérez que nous vous avons créés de poussière, puis d'une goutte de sperme, qui devint un grumeau de sang ; puis d'un morceau de chair tantôt formé tantôt informe...". La notion de péché originel (le mal est présent en chaque homme) est absente de l'Islam.

Le Coran dit que les morts ressusciteront et qu'ils seront jugés (Sourate 56, 57). Celui qui recevra le livre de ses œuvres à la main droite sera admis au paradis ; celui qui recevra son livre à la main gauche sera envoyé en enfer (Sourate 69, 19-37 ; Sourate 84, 7-11). Le paradis est un lieu de plénitude et de plaisirs sensuels (pour les hommes) (Sourate 78, 31-35). L'enfer est un lieu de tourments.

Que faut-il faire pour aller au paradis ? Le Coran dit : "Seriez-vous rétribués autrement que selon vos œuvres ?" (Sourate 27, 91-92). Le salut est donc quelque chose qui se gagne en suivant des règles religieuses strictes. Les exigences sont d'ordre religieux –ce sont les fameux "5 piliers" décrits ci-dessous- et pratique –il faut observer un ensemble de rites dans l'habillement et la nourriture, qui visent à rendre le musulman pur aux yeux d'Allah. Cependant le croyant n'a aucune garantie que ce qu'il fait sera suffisant pour lui assurer d'aller au paradis après sa mort : Allah décidera selon son bon vouloir.

  • Devenir musulman commence par une profession de foi (appelée shahada) qui se fait devant témoins et où l'on dit : "J'atteste qu'il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah et Muhammad est son prophète".  C'est le 1er pilier de l'Islam. Le mot « Islam » signifie littéralement "Soumission à la volonté d'Allah". Musulman veut dire "soumis" (à la volonté d'Allah).
  • La prière (Salaat) est le 2ème pilier de l'Islam. Toute personne doit prier en arabe, car c'est la langue du Coran. Elle doit le faire 5 fois par jour, après des ablutions rituelles, en se mettant sur un tapis de prière et en se tournant vers La Mecque. Ces prières sont accompagnées de toute une gestuelle considérée comme très importante (position debout, courbée, mouvements des bras...) et se font à des moments déterminés de la journée. L'introduction à la prière est "Allah est le plus grand", puis on récite la 1ère sourate du Coran, puis on dit une autre prière, récitée elle aussi, et ainsi de suite. Le croyant peut prier seul mais il acquiert plus de mérites en priant en communauté. La prière commune du vendredi midi est obligatoire (sauf empêchement).
  • L'aumône (Zakaat) est un impôt obligatoire prélevé au début de l'année lunaire. Il est de 2,5 % du revenu.
  • Il y a ensuite le jeûne du Ramadan (Syam ramadam), pratiqué par les adultes durant tout le 9ème mois lunaire. On ne prend ni boisson ni nourriture du lever au coucher du soleil (interdiction également de relations sexuelles avec son conjoint, de maquillage, de toucher un chien - le contact avec la salive d'un chien n'est cependant pas une cause de rupture du jeûne-…). Mais à la tombée de la nuit c'est l'occasion de rencontres festives et de bons repas. Le ramadan est un temps où le musulman doit chercher à plaire à Dieu, par la maîtrise de son corps et de ses pulsions.
  • Il y a enfin le pèlerinage à La Mecque (Hadj), que tout musulman doit faire obligatoirement au moins une fois dans sa vie (Sourate 22, 28 ; sourate 3, 91 ; sourate 2, 153). C'est là que se trouve la Kaaba, un temple qui contient une pierre noire, déjà vénérée aux temps pré-islamiques.
********************
Envie d'en savoir plus ou de parler de votre situation
personnelle ? Nos conseillers sont à votre écoute :

               

Questions courantes :
* Qu'est-ce que ce service ?
* Qui va répondre à mon e-mail ?       
* Dans combien de temps vais-je avoir une
réponse?

   




             

Retour haut de page
Copyright © 2014 atoi2voir.com - Agapé France, tous droits réservés | Mentions légales