Les rubriques

• Amour, sexualité
• Développement de soi
• Rompre la dépendance
• Grandes questions
• Mort et au-delà
• Religions
• Paranormal
• Dieu
• Jésus
• Bible et Evangiles
• Histoires de vie
• Parcours interactifs


NOUVEAU SITE

Découvrez le message de l'Evangile en vidéos sur atoi2voirDIEU

DECOUVRIR

> Croire et Vivre

un magazine de qualité
sur la vie et la spiritualité

A VOIR !

> Cmavie.tv

Site de bien être et santé en vidéo

> Zemag
.
"Dieu existe, des témoins parlent"
Vous êtes ici : Les rubriques > Religions


Imprimer l'article  Suggérer l'article à un ami
5 grandes religions comparées
par C.G.


Une religion est une manière d’envisager la relation entre les hommes et le divin (Un ou plusieurs), une façon aussi de concevoir le monde et de répondre aux grandes questions existentielles (d’où venons-nous, pourquoi existons-nous, où allons-nous après la mort, y a-t-il un Dieu qui s’intéresse à nous...). C’est enfin également une manière de vivre, qui découle des croyances et du mode d’expression de celles-ci.




Pour plus de détail,
voir les articles particuliers : 
FONDATEURS


Christianisme : Jésus, Juif né en Israël. Il dit être le Fils de Dieu, c’est-à-dire Dieu fait homme, venu sur terre pour sauver l’humanité du mal qui la ronge. Il est appelé le Christ ou le Messie, ce qui veut dire "envoyé de Dieu", "le Sauveur". La majeure partie des Juifs ne voulant pas le reconnaître comme tel, le christianisme est devenu nouvelle religion, issue du judaïsme.



Judaïsme : Le judaïsme plonge ses racines dans la lignée d’un homme, Abraham (vers 2000 av. J.C), ayant reçu la révélation du Dieu unique, créateur de tout, au dessus de tout (alors que tous les peuples alentours sont polythéistes). Puis vint Moïse, qui reçut la charge d’instruire le peuple Juif selon les commandements de Dieu (voir : «
les 10 commandements» ; «l’Ancien Testament»).



Islam : Muhammad (Mohammed) (ou Mahomet, en Français). Il naît vers 570 après J.C., dans l’actuelle Arabie Saoudite. Il croit en un seul dieu, qu’il appelle Allah, dont il reçoit dit-il, une révélation. Il dictera des préceptes à ses disciples et fondera avec eux une nouvelle religion.

Hindouisme : On ne connaît pas l’origine de cette religion complexe. C’est un ensemble de croyances transmises par orales puis par écrit, depuis plusieurs millénaires avant J.C.



Bouddhisme : Siddhartha Gautama, appelé plus tard Bouddha, né vers 560 av.J.C. en Inde. Sa vie exacte nous est inconnue ; c’est surtout sa légende qui est racontée. Il eut une illumination qui le fit sortir de l’hindouisme et il fonda une nouvelle religion.




CONCEPTION DE DIEU



Christianisme : Yahvé (le même que celui des Juifs), Dieu unique, créateur du monde, tout-puissant et saint (c'est-à-dire sans mal). Le christianisme insiste sur le fait qu’il est aussi et surtout Amour : il s'implique dans la vie des croyants et désire entretenir une relation d'intimité et de dialogue avec chacun, au travers de Jésus.



Judaïsme : Yahvé, Dieu unique, tout-puissant et saint (sans mal). Il récompensera les justes et punira les méchants. Il est miséricordieux et compatissant, lent à la colère, mais ne tolère pas le mal. Le judaïsme insiste sur le respect de la loi de Dieu et son observance parfaite.



Islam : Allah, Dieu unique et tout-puissant, bien au-delà de sa création, qui récompensera ses fidèles après leur mort, mais qui n'entre pas dans une relation avec eux (dans le sens où Allah ne parle pas aux croyants).

Hindouisme : Il n’y a pas de Dieu à proprement parler, mais un grand tout, impersonnel, auquel s’ajoute une multitude de divinités.



Bouddhisme : Il n’y a pas de Dieu dans le bouddhisme, c'est une philosophie de vie. Il existe toutefois une croyance en des entités spirituelles, ayant une durée de vie et une connaissance limitées.




ORIGINE DU MONDE



Christianisme : L’univers a été créé par Yahvé, seul et unique Dieu.


Judaïsme : L’univers a été créé par Yahvé, seul et unique Dieu.
Islam : L’univers a été créé par Allah, seul et unique Dieu.
Hindouisme :  L’univers a été créé par un dieu du nom de Brahman.


Bouddhisme : L’univers n'a pas été créé (il n’y a pas de dieu, dans le bouddhisme), mais il a évolué par lui-même.




CONCEPTION DE L'HOMME



Christianisme : L’homme est une créature de Dieu, faite à son image (intelligence, parole, capacité d’amour...) mais il est affecté par la présence du mal en lui. Destiné initialement à vivre en harmonie avec Dieu, la nature et les autres, sa vie est devenue souffrance et mort, à cause des ravages du péché. Heureusement, Jésus est venu délivrer l’humanité de l’emprise du mal. L’homme est appelé à retrouver des relations d’amour avec Dieu et avec les autres, en plaçant sa foi en Jésus-Christ et en recevant le pardon de ses péchés. 



Judaïsme : L’homme est une créature à l'image de Dieu (bon). A la différence du christianisme, le judaïsme ne reconnaît pas que le mal puisse être en l’homme. Ce dernier est simplement tenté par le mal, qui est extérieur à lui. Pour l’éviter, il doit s’efforcer d’obéir en tout point aux préceptes de la loi.



Islam : L’homme a été créé par Allah. Il est appelé à la soumission totale à Allah,  notamment à suivre les 5 piliers de la religion, pour Lui plaire. 



Hindouisme : L’homme est un être sans valeur particulière, faisant partie du grand tout. 



Bouddhisme : L’homme, issu de l’évolution de l’univers, est prisonnier de sa condition, qui est souffrance. Il doit s’efforcer par divers exercices, de s’affranchir de ses désirs pour gagner en détachement vis-à-vis de tout et ainsi trouver la paix intérieure.



CONCEPTION DE LA VIE APRÈS LA MORT



Christianisme : L’homme a une dimension éternelle, la mort n’étant qu’une fin de sa dimension physique, provoquée par la présence du mal en lui. Dieu assure le croyant en Jésus d’une nouvelle vie sur une nouvelle terre, sans souffrances, sans maladies et sans la mort. En revanche, ceux qui auront fait le choix de rester dans le mal toute leur vie et/ou d’ignorer Dieu/Jésus, seront séparés éternellement de Dieu et de son amour. 



Judaïsme : Selon ses actes (obéissance ou désobéissance à la loi), l’homme ira après sa mort soit au paradis (monde sans souffrances), soit en enfer (monde de tourments), sans savoir ce que Dieu décidera pour lui.

Islam : Selon sa bonne ou mauvaise observance des préceptes de la religion, le croyant ira soit au paradis (lieu de plaisirs, surtout décrit pour les hommes), soit en enfer (jugement). Mais seul Allah décidera en fin de compte de son sort (l’homme ne sait pas de quel côté penchera la balance de ses actes).

Hindouisme : L’Hindou espère échapper aux cycles infernaux des réincarnations, en faisant de bons Karmas, pour enfin disparaître de la terre et se fondre dans le "soi cosmique". Il y a alors extinction complète : l'individu n'existe plus mais s'est fondu dans l’univers. C’est le Nirvana.



Bouddhisme : cela ressemble à l’Hindouisme : l’homme n'a pas de dimension éternelle en lui-même, qui survive après sa mort. Il est appelé à échapper aux cycles des réincarnations et à disparaître dans la non-existence, fin de ses souffrances terrestres. C’est le Parinirvana.
    
********************
Envie d'en savoir plus ou de parler de votre situation
personnelle ? Nos conseillers sont à votre écoute :

               

Questions courantes :
* Qu'est-ce que ce service ?
* Qui va répondre à mon e-mail ?       
* Dans combien de temps vais-je avoir une
réponse?

   




             


* Livres consultés : La voix du Bouddha (par André Bareau, 1996, éd. Philippe Lebaud) - Les religions (par Jean-Marc de Foville, 1992, éd. Hachette) - Les grandes religions (dir. Philippe Gaudin, 1995, éd. Marketing) - Le Bouddha, l'hindouisme, Mahomet ou Jésus-Christ (par G. Bergmann, 1997, éd. des bons semeurs) - Handbook of today's religions (par Mc Dowell et Don Stewart, 1983, éd. Here's Life Publishers) - La Bible - Le Coran (traduction autorisée, par Kasimirski, éd.Flammarion)

Retour haut de page
Copyright © 2014 atoi2voir.com - Agapé France, tous droits réservés | Mentions légales