L’humilité : qualité en or du vrai homme

L’humilité : qualité en or du vrai homme
Share Button

Voici une vertu peu fréquente, peu recherchée. C’est pourtant celle que Dieu recherche chez un homme…

L’humilité est la qualité qui s’oppose à l’orgueil, la suffisance, l’arrogance. Elle n’est pas une vertu pour tous ceux qui considèrent qu’il n’y a sur terre que deux catégories de gens : les forts et les faibles, et qui se placent bien entendu dans les forts. Ces gens là sont imbus d’eux-mêmes, capables d’éliminer les autres pour satisfaire leur ego. Pour eux, admettre ses limites et reconnaître ses erreurs, est une faiblesse. Ils voient les choses à l’envers.

La personne humble est grande intérieurement, au contraire. Elle reconnaît ses limites et ses fragilités, mais ne se déprécie pas, ne se dévalorise pas. Elle sait qui elle est, simplement, sans illusions, ayant fait le tour de ses qualités et de ses défauts. Cela lui permet de mieux vivre, d’être en paix à l’intérieur. Elle se place au même niveau que les autres. Les autres le sentent et lui en sont reconnaissants, même s’ils ne lui disent pas. L’humilité est une qualité noble vantée par la Bible.

L’humble sait que ce qu’il est et ce qu’il possède, ne sont pas dus à son seul mérite. Son éducation, sa situation dans un pays particulier, sa famille, la chance, les amis, Dieu, sont autant de facteurs qui font ce qu’il est. Il reconnaît ses qualités et en est fier, mais il ne s’en glorifie pas comme s’ils les avaient créés lui-même. «Qu’as-tu que tu n’aies reçu ?» dit la Bible.

L’humilité est souvent le fruit de la traversée d’épreuves (maladie, échec, chômage), car nous sommes alors confrontés à nos limites, à notre faiblesse, bref à notre dimension humaine. Et ça fait mal. Notre idéal de nous-même, placé jusqu’alors sur un piédestal, en prend un sacré coup. Nous nous sentons perdus, petits, vulnérables, impuissants, mais c’est salutaire. Les orgueilleux ne vivent que dans l’illusion qu’ils sont de petits dieux.

L’homme humble reconnaît ses erreurs et sait demander pardon. Il accepte aussi la réalité, si dure soit-elle ; il ne vit pas dans les illusions. Il se réjouit du succès des autres et les félicite, même si ce sont des concurrents, car il ne cherche pas à les écraser pour exister. Il connaît sa place et s’il cherche un poste qui lui correspond, il ne vise pas plus haut que ce qu’il est et sait faire. Il ne court pas après le prestige, la promotion, l’argent.

Devenir humble s’apprend. Il faut rechercher l’humilité, mais bien sûr, pas l’humiliation (qui est une vexation, une dépréciation, un avilissement, le fruit d’une pure méchanceté de la part de l’autre). C’est une attitude intérieure à cultiver et fortifier, fondée sur la juste connaissance de soi et l’appréciation des autres.

Jésus est l’exemple par excellence de l’homme humble (voir : Jésus, modèle de l’homme parfait).

Share Button
Etre un homme viril

C’est quoi être un homme, un vrai ?

Etre un homme viril

Développer ses qualités viriles

Etre un homme viril

Jésus, modèle d’homme parfait

Etre un homme viril

Développer ses qualités « féminines »

Mentions Légales — Copyright 2017 - Furious creation