D’où vient l’univers : Dieu ou le hasard ?

D’où vient l’univers : Dieu ou le hasard ?
Share Button

L’univers est-il apparu tout seul ou Dieu l’a-t-il créé ? Est-il déraisonnable de croire en un Dieu créateur ?

La Bible commence par ces mots : «au commencement, Dieu créa…». L’origine du monde serait donc là : entre les mains et la sagesse d’un Dieu qui ne nous dit pas le «comment» (il nous laisse le plaisir de la découverte en jouant aux détectives, grâce à la science), mais qui nous dit le «qui?».

Si cette affirmation a suffi aux occidentaux pendant des siècles, cela ne semble plus le cas aujourd’hui. On entend plutôt des phrases comme : « je ne peux pas croire en un Dieu qui aurait créé le monde à partir de rien. On sait très bien que derrière les événements il y a forcément une explication scientifique». Est-il donc si déraisonnable ou si naïf de croire en un Dieu créateur, à l’origine du monde ?

Si l’on trouvait une montre dans la nature, dans un endroit isolé, dirait-on que ce sont uniquement le hasard et les éléments naturels qui ont créé cette complexité conçue pour accomplir quelque chose ? Non. Alors pourquoi, devant une abeille qui sait ce qu’elle a à faire, ou devant le fonctionnement incroyablement compliqué mais si équilibré de notre corps, serait-il inconcevable de penser qu’une intelligence est à l’origine de ces merveilles ?

Les cellules embryonnaires ne sont-elles pas programmées pour se diviser et se différencier selon un ordre établi, à des temps déterminés, pour que des organes perfectionnés constituent ensemble un organisme pensant ? N’est-ce pas incroyable ? 

Charles Darwin lui-même a écrit dans son livre « l’origine des espèces » : «il semble absurde au possible … de supposer que la sélection naturelle ait pu former l’oeil avec toutes les inimitables dispositions qui permettent d’ajuster le foyer à diverses distances, d’admettre une quantité variable de lumière et de corriger les aberrations sphériques et chromatiques».

Ne faut-il pas plus de foi pour croire à un concept qu’on nomme «hasard», comme seul responsable de l’harmonie du monde, que pour concevoir une intelligence supérieure à nous, créatrice de notre programme génétique et des lois de la nature ?

On a tendance à penser que nous pouvons tout expliquer par la science, c’est-à-dire que l’univers est explicable par la seule raison humaine. Pourtant, croire cela, c’est se leurrer grandement. Tout simplement parce qu’un être qui fait partie d’un système ne peut pas s’en extraire pour en concevoir les fonctionnements ultimes.

A l’inverse, dire que Dieu n’a pas pu créer le monde, c’est le ramener à l’échelle d’un être humain. Or par définition, Dieu nous dépasse ; il est infiniment au-dessus de nous ; il n’est pas comme nous : «Il y a autant de distance entre ma façon d’agir et la vôtre, entre ce que je pense et ce que vous pensez, qu’entre le ciel et la terre» nous dit Dieu par l’intermédiaire du prophète Esaïe (ch.55 v. 9). 

Notre incrédulité, induite par notre culture critique, n’est-elle pas un peu trop poussée? Il ne faudrait pas confondre les superstitions moyenâgeuses qui empêchaient les progrès de la science avec le fait de croire en un Dieu Créateur.


Pour en savoir plus :

Témoignage : « astrophysicien, je ne crois pas au hasard dans l’univers »

Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu

Share Button
Mentions Légales — Copyright 2017 - Sevenside creation