Le seul chemin qui mène à Dieu : Jésus ?

Le seul chemin qui mène à Dieu : Jésus ?
Share Button

Pourquoi ne faut-il passer que par Jésus pour aller à Dieu, selon la foi chrétienne ? N’est-ce pas orgueilleux et sectaire ? Et les autres religions ?

Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité, la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par moi. » (Evangile de Jean ch.14 v.6).

Comment pouvait-il dire cela ?
Nos esprits modernes sont mal à l’aise avec l’idée qu’il y aurait une voie unique pour trouver Dieu. Il est à la mode de penser que chacun peut trouver Dieu par ses propres moyens, ou que chaque religion contient une petite parcelle de vérité. Affirmer qu’il n’y a qu’une seule vérité et qu’on la détient peut paraître fanatique, fondamentaliste.

Pourtant, Jésus a bien affirmé qu’il n’y avait qu’un seul moyen de connaître Dieu : passer par lui-même…

Jésus ne remet pas en question la croyance en Dieu, que plusieurs personnes peuvent avoir, quelle que soit leur religion. Jésus mentionne autre chose : un autre type de foi. Jésus parle de connaître Dieu en tant que Père, c’est-à-dire aller plus loin que la simple croyance en son existence : savoir qui il est vraiment, entendre sa voix, recevoir son amour et expérimenter sa présence non pas en tant que croyant, mais en tant que son enfant. Jésus parle donc en réalité d’avoir fait une rencontre réelle avec Dieu, qui nous place dans une relation d’intimité, personnelle, avec Lui.

Ce genre de rencontre, nous dit Jésus, dépasse le religieux.

Avec Jésus, il s’agit non de religion et de rites, mais de relation et de confiance.

Le plus déroutant et le plus fort dans la déclaration de Jésus, c’est qu’il dit être en sa personne le chemin qui mène à Dieu ! Plusieurs avant ou après lui ont certifié avoir reçu une révélation concernant la voie de la Vérité. Ils invitaient les hommes à les suivre sur ce chemin. Jésus, lui, a dit qu’il était la Voie, la Vérité et la Vie ; qu’il ne fallait pas seulement suivre son exemple de vie ou ses enseignements, mais venir à lui pour connaître Dieu.

Si Jésus pouvait dire cela, c’est parce qu’il s’est présenté lui-même comme étant Dieu qui s’est fait homme. La Bible nous présente Jésus comme Dieu qui s’est incarné et s’est révélé à nous, pour nous inviter à une relation d’amour avec lui, par le chemin de la foi. C’est cela la signification des propos de Jésus : je suis le chemin qui va à Dieu, parce que je suis Dieu. C’est ce qu’il a proclamé à d’autres moments et c’est ce que ses contemporains avaient compris.

Jésus n’annonce pas cela sans se rendre compte de l’extravagance de ce qu’il avance. Il comprend l’interrogation et le doute qu’une telle parole puisse susciter chez ses auditeurs. C’est pourquoi il avance les preuves de sa divinité, afin que nous constations par nous-mêmes que ce qu’il dit est vrai :

ses miracles (qui manifestent son amour pour les hommes et sa toute puissance par rapport aux lois de la nature)

les prophéties de l’Ancien Testament, qui prédisaient sa venue dans le moindre détail.  (voir: Prophéties concernant le Messie).

sa résurrection. Jésus est mort, mais il est aussi revenu à la vie. Il est toujours vivant aujourd’hui, donnant son amour à tous ceux qui lui ont confié leur vie. (voir : résurrection de Jésus = mythe ou réalité ?)

Si Jésus est Dieu, alors nous devons examiner ce qu’il a dit et nous positionner par rapport à lui. Nous ne pouvons rester indifférent devant un enjeu si grand.


Pour en savoir plus :

Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu grâce à Jésus-Christ

Share Button
Mentions Légales — Copyright 2016 - Furious creation