Surmonter les épreuves (petites histoires)

Surmonter les épreuves (petites histoires)
Share Button

Voici des histoires à méditer quand nous vivons des épreuves…

Dieu t’aime même si tu es brisé(e), abattu(e):

Dieu ne se trompe jamais (conte africain)

Un roi qui ne croyait pas en la bonté de Dieu avait un esclave qui, dans toutes les circonstances déclarait : “Mon roi, ne vous découragez pas, car tout ce que Dieu fait est parfait !”

Un jour, ils allèrent à la chasse et le long du chemin un animal sauvage attaqua le roi. Son esclave réussit à tuer l’animal, mais ne put empêcher que son roi perde un doigt.

Furieux et sans montrer sa gratitude d’avoir été sauvé, le noble déclara : « Dieu est bon ? S’il était bon, je n’aurais pas été attaqué et je n’aurais pas perdu un doigt. »

L’esclave répondit : “Mon roi, en dépit de toutes ces choses, je peux seulement vous dire que Dieu est bon, et il sait le «pourquoi» de tous ces malheurs. Ce que Dieu fait est parfait. Il n’a jamais tort ! »

Outré par la réponse, le roi ordonna l’arrestation de son esclave.

Plus tard, il partit pour une autre chasse et fut capturé par une tribu qui fait des sacrifices humains.

Sur l’autel, prêts à immoler le noble, les sauvages constatèrent qu’il manquait un doigt à la victime, de sorte qu’ils le libérèrent. Selon eux, ce n’était pas une offrande complète ni digne d’être offerte aux dieux.

À son retour au palais, le roi autorisa la libération de son esclave qu’il reçut très affectueusement.

“Mon cher, Dieu a été vraiment bon pour moi ! J’ai failli me faire tuer par des hommes sauvages, mais faute d’un seul doigt, j’ai été relâché ! Mais j’ai une question : Si Dieu est si bon, pourquoi m’a-t-Il permis de vous mettre en prison ? »

“Mon roi, si j’étais allé avec vous à cette chasse, j’aurais été sacrifié à votre place, car je n’ai pas de doigt manquant. Alors, souvenez-vous, tout ce que Dieu fait est parfait. Il ne se trompe jamais.”
————
Souvent, nous nous plaignons de la vie et des choses négatives qui nous arrivent. Mais la Bible dit :
« Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » (Epître de l’apôtre Paul aux Romains, ch. 8 v. 28)

Ma valeur ne change pas au cours des épreuves

Un professeur tend un billet de 20 € et demande à ses élèves :« Qui aimerait avoir ce billet ? » Les mains se lèvent.
Il chiffonne ce billet et demande : « Vous le voulez toujours ? » Les mains se lèvent une nouvelle fois.
Il jette le billet froissé par terre, saute dessus à pieds joints et dit : « Vous le voulez toujours ? » Les étudiants lèvent encore leurs mains.
Il leur dit alors : « vous venez d’apprendre une leçon ! Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours, car sa valeur n’a pas changé. Il vaut toujours 20 €.»
Plusieurs fois dans votre vie, vous serez froissés, rejetés par les gens et les événements. Vous aurez l’impression que vous ne valez plus rien, mais votre valeur n’aura pas changé aux yeux de Dieu qui vous aime vraiment.

Histoire d’un âne

ane

Un jour, l’âne d’un fermier tomba dans un puits désaffecté, large et profond. L’animal se mis à gémir pitoyablement et le fermier se demanda quoi faire.
Finalement, il décida que, l’animal étant vieux et probablement blessé, il était trop difficile et inutile de chercher à le remonter. Le puits étant à sec et inutilisé, il pensa à une solution horrible : enterrer l’âne dans le puits.

Il invita tous ses voisins à venir l’aider. Ils saisirent tous alors une pelle et commencèrent à combler le puits.

Au début, l’âne réalisa ce qui se produisait et se mit à crier de plus belle. Puis, à la stupéfaction de chacun, il se tut. Quelques pelletées plus tard, le fermier regarda finalement dans le fond du puits et fut étonné de ce qu’il vit.

A chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l’âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.

Pendant que les voisins du fermier continuaient à pelleter sur l’animal, il se secouait et remontait à chaque fois un peu plus.
Bientôt, l’âne sortit du puits et se mis à trotter librement !

Conclusion : Les coups durs de la vie et les personnes méchantes essayent de t’engloutir. Mais chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en persévérant. Il ne faut jamais abandonner ! Secoue-toi et continue !

Question à Dieu : pourquoi le méchant prospère ?

Extraits du Psaume 73 (la Bible), où une personne prie Dieu pour lui dire qu’elle ne comprend pas pourquoi ceux qui font le mal sont tranquilles, tandis que les gentils sont opprimés :

«Dieu est vraiment bon … pour tous ceux qui ont le cœur pur.
Pourtant, j’ai bien failli faire un faux pas ; il s’en est fallu d’un cheveu que je tombe. J’ai vu en effet ceux qui ont renié Dieu, j’ai vu que tout leur réussit et j’ai envié ces insolents. Ces gens-là n’ont jamais d’ennuis, ils sont gros et gras, ils ne connaissent pas la peine des hommes ; les coups durs sont pour les autres, pas pour eux… Dans leur luxe, ils vous regardent de haut.. Ils se moquent, ils parlent méchamment, d’un air supérieur ils ne parlent que d’opprimer… tout le monde se tourne vers eux et boit leurs paroles comme de l’eau… Regardez-les, ces gens sans foi ni loi : toujours à l’abri des ennuis, ils améliorent leur situation.
C’est donc pour rien que je suis resté honnête ?…Tous les jours, j’endure toutes sortes de peines, chaque matin, je suis au supplice. Mais si je me décidais à parler comme eux, je serais traître envers tes fils, mes compagnons.
J’ai voulu y réfléchir, pour comprendre ; mais tout cela m’a paru trop difficile, jusqu’au jour où, entrant dans ton sanctuaire, j’ai compris quel sort les attendait (après la mort)… Seigneur, dès que tu entres en action, ils se réduisent à rien, comme les images d’un rêve lorsqu’on s’éveille. Quand j’étais plein d’amertume, choqué jusqu’au plus profond de moi-même, j’étais stupide, je n’y comprenais rien… Tu me conduis selon ton plan et tu me recevras avec les honneurs. Ici-bas, que désirer, puisque je suis avec toi ? Mon corps peut s’épuiser, mon cœur aussi, mais mon appui, mon bien le plus personnel, c’est toi, Dieu, pour toujours.»

Les difficultés : de grosses pierres dans nos vies…


Pour aller plus loin :
Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu

Share Button
Mentions Légales — Copyright 2018 - Sevenside creation