Le nouveau testament : c’est quoi ?

Le nouveau testament : c’est quoi ?
Share Button

Présentation du nouveau testament, la deuxième partie de la Bible des chrétiens. Ce qu’il raconte, quels livres le constituent…

Les Evangiles : le début du Nouveau Testament

Pendant quatre siècles (-400 à l’an 0), Dieu ne parle plus à son peuple (= les Juifs). Ce temps favorise la lecture des prophéties annonçant la venue d’un sauveur. Jusqu’au jour où un nouveau prophète, Jean-Baptiste, vient briser ce long silence et annonce l’arrivée imminente du messie tant attendu ! C’est sur cette séquence que débute les évangiles, qui vont nous présenter ce sauveur-messie : Jésus.

Les évangiles sont au nombre de quatre. Ils racontent tous la même histoire, celle de Jésus, mais sous des angles différents. Ils nous disent qu’un ange est apparu à Marie, une jeune fille de la ville de Nazareth, pour lui annoncer qu’elle serait enceinte miraculeusement. L’enfant qu’elle porterait viendrait de Dieu et serait le sauveur de l’humanité.

Il ne nous est rien dit de l’enfance de Jésus, si ce n’est qu’elle se passait bien. Nous retrouvons Jésus vers l’âge de 30 ans, au moment où il commence un ministère de prédicateur itinérant. Il débuta en se faisant baptiser dans le Jourdain par notre héraut à poils de chameau, Jean-Baptiste, en signe de consécration à Dieu. Jésus appela 12 personnes (ses disciples) à le suivre dans son ministère. Il faisait du bien partout autour de lui et accueillait tout le monde, notamment ceux qui étaient rejetés par la société. Il pardonnait aussi leurs péchés (leurs fautes) à ceux qui croyaient en lui. Il disait qu’il était le Messie, c’est-à-dire l’envoyé de Dieu pour sauver le monde.

Jésus Christ devint de plus en plus populaire. Des milliers de gens se déplaçaient pour l’entendre, le voir, le toucher, être guéris, être pardonnés de leurs péchés. Sa renommée était telle que certains chefs religieux Juifs de l’époque virent en lui un concurrent à éliminer. Mais ils n’osaient s’emparer de lui car la foule l’adorait. C’est alors que, comme Jésus se rendait comme chaque année à Jérusalem pour la Pâques, Judas, l’un de ses douze amis les plus proches, le livra entre les mains des chefs religieux. Ces derniers l’accusèrent de blasphème, Jésus prétendant être le fils de Dieu (à juste titre pourtant…) et le livrèrent aux autorités romaines, obtenant ainsi sa crucifixion.

Jésus Christ fut supplicié. Il fut mis dans un tombeau juif avant que ne commence la fête. Cependant, le matin du dimanche, son corps avait disparu. La Bible dit qu’il est ressuscité le troisième jour et qu’il a vécu encore 40 jours avec ses disciples avant de monter au ciel.

Les autres livres du Nouveau testament : l’après Jésus

Le livre des Actes poursuit en nous rapportant que Jésus, avant son ascension au ciel, invita ses disciples à demeurer à Jérusalem. Ils y recevraient la puissance du Saint-Esprit, qui viendrait les fortifier pour qu’ils puissent partager le message du Christ jusqu’aux extrémités de la terre. La réalisation de l’expansion incroyable de ce message, de la capitale juive à la capitale du monde civilisé au temps de l’empire romain triomphant (Rome), est l’histoire que nous rapporte le livre des Actes.

L’apôtre Pierre sera le grand acteur de la première partie du livre. Il conduira l’expansion de l’évangile dans tout le pays d’Israël et partagera ce message aux premiers non-juifs. L’apôtre Paul prendra le relais. Il sillonnera sans répit le bassin méditerranéen, habité par la nécessité de dire au plus grand nombre la possibilité de se réconcilier avec Dieu, de trouver un sens à son existence en s’approchant du Christ. Paul n’avait peur de rien. Il fut moqué, persécuté, emprisonné pour finir décapité à Rome. Oui, c’était aussi ça, la vie des premiers chrétiens : des récits de miracles et de persécutions, une église en mouvement animée par l’amour du prochain et déterminée à annoncer l’amour de Dieu à tous.

Au cours de ces périples missionnaires, Paul va fonder et fortifier des communautés locales un peu partout. Son amour pour ces communautés va s’attacher à maintenir un lien épistolaire suivi. Les lettres (épîtres) que nous avons dans le Nouveau Testament sont pour la plupart le fruit de ses échanges avec différentes communautés : lettres aux Corinthiens, aux Ephésiens… Paul les encourage à tenir bon dans leur foi, à poursuivre une vie juste. Il les enseigne, les reprend et les invite à maintenir l’enseignement du Christ sans se laisser influencer par d’autres idées à la mode (philosophie grecque et sa dévalorisation du corps).

Le Nouveau Testament s’achève sur le livre de l’Apocalypse. Celui-ci dévoile, dans un langage riche en symboles, l’histoire de l’humanité jusqu’à la fin du monde et bien au-delà.

Toute cette histoire nous est narrée dans un seul but : nous permettre de rencontrer Dieu, grâce à Jésus-Christ, comme l’ont fait les premiers chrétiens. Jésus est toujours vivant et il offre la vie éternelle à ceux qui l’acceptent dans leur vie. Désires-tu la découvrir ?

Pour en savoir plus : Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu grâce à Jésus-Christ

Résumé du Nouveau Testament en vidéo :

Share Button
Mentions Légales — Copyright 2018 - Sevenside creation