y a -t-il plusieurs Bibles ?

y a -t-il plusieurs Bibles ?
Share Button

Pourquoi y a t-il plusieurs versions de la Bible ? Cela veut-il dire qu’il y a différentes bibles et qu’aucune n’est la Parole inspirée de Dieu ?

Résumé

Il suffit d’ouvrir des versions différentes de la Bible pour découvrir alors des passages qui parfois ne se ressemblent pas du tout. Cela a de quoi nous troubler. Pourtant, presque toutes les traductions chrétiennes de la Bible se fondent sur les textes originaux. C’est donc la même Bible à chaque fois. S’il existe quelques différences dans les contenus, c’est pour des raisons simples à comprendre, qui n’altèrent pas le sens profond de la Bible…

Différences entre les confessions religieuses

Les différences de vocabulaire entre les Bibles, surtout évidentes pour l’Ancien Testament (la première partie de la Bible), proviennent des traductions utilisées comme référence :

– La Bible protestante : l’Ancien Testament (AT) de cette version est identique à celui de la Bible juive.
– La Bible orthodoxe : l’Ancien Testament provient d’une traduction grecque de la Bible juive, traduction datée du IIème siècle av. J.C.
– La Bible catholique quant à elle est un hybride : elle contient l’AT protestant (=bible juive), et certains livres de la version grecque (=orthodoxe), qui ne sont pas dans la Bible juive. Ces livres sont appelés « deutérocanoniques ».

Adaptation culturelle de la Bible

A part ces particularités, les différences entre les versions sont dues au choix des mots par les traducteurs, pour rendre la signification des termes hébreux ou grecs. Lorsque certaines expressions, en usage du temps de la rédaction des livres de la Bible, risquent de ne pas être comprises par les lecteurs, les traducteurs les transposent dans un langage actuel, pour les rendre compréhensibles. De plus, toute langue vieillit et évolue : les mots changent, n’ont plus la même signification. Pour que le texte biblique reste compréhensible par les nouvelles générations, il faut donc le re-traduire sans cesse.

Certains traducteurs veulent rester au maximum près du texte original, obligeant ainsi le lecteur à s’habituer à un langage peu commun pour lui, mais plein de nuances et de force. D’autres veulent au contraire vulgariser le plus possible le texte biblique ; ils lui font perdre alors un peu de sa richesse, mais il est plus facile à lire. Entre les deux extrêmes, il y a possibilité d’avoir une multitude de versions différentes de la même Bible.

Difficultés de traduction

S’il y a autant de traductions, c’est aussi parce que les mots hébreux ou grecs revêtent plusieurs nuances, ou même plusieurs sens, comme dans n’importe quelle langue. Par exemple, quand Jésus dit : «je viens bientôt» (Apocalypse ch.22 v.7), le terme grec traduit ici par « bientôt » peut vouloir dire « dans peu de temps » ou « de façon soudaine ». Toute langue est riche et c’est pour transmettre les nuances possibles du texte original qu’il existe différentes versions de la Bible. Les divergences entre elles ne veulent donc pas dire que chacune s’inspire d’un texte différent ; la comparaison entre elles permet au contraire d’enrichir notre compréhension du message biblique.

Cas particulier de la Bible des Témoins de Jéhovah

Les Témoins de Jéhovah constituent un mouvement religieux dévié du christianisme. En effet, ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu fait homme. De ce fait, ils transposent volontairement tous les passages faisant référence à la divinité du Christ selon leur ligne de pensée. Leur Bible, qu’ils appellent « traduction du monde nouveau« , est donc vraiment différente de la Bible des chrétiens, puisqu’il s’agit non d’une traduction de la Bible, mais d’une interprétation particulière des textes.

A voir aussi :

Le message de la Bible

Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer le Dieu de la Bible

Share Button
Mentions Légales — Copyright 2018 - Sevenside creation