Questions / réponses fréquentes sur Dieu

Questions / réponses fréquentes sur Dieu
Share Button

Pour des raisons évidentes, nous ne publions pas ici les questions personnelles. Ecrivez-nous ou tchatez avec nous : notre équipe est à votre disposition.

* Ne croyez-vous pas qu’en disant « Dieu » vous parlez de choses dont vous ne savez rien, que vous n’avez jamais vues ?

Bonjour.
Votre question est profonde car elle touche au mystère de la foi et de la révélation. Dieu ne s’impose pas mais se recherche. Et Dieu ne s’offre pas à notre vue mais à notre foi. Il ne se prouve pas (au sens de vérité objective démontrable), il s’éprouve (dans l’expérience et intérieurement). Dieu veut nous assurer et nous remplir de sa présence, pour toujours. Il prend plaisir à se laisser découvrir par celui qui le cherche de tout son coeur. Il sait révéler son existence et son amour, par des signes tangibles (réponse concrète à la prière, présence…) et en parlant à notre être intérieur.
Dieu a choisi deux moyens pour se révéler à nous : une révélation écrite (la Bible) et une révélation intérieure (en attestant à notre être intérieur son existence et son amour). Dieu est entré en relation avec des générations d’hommes et de femmes à qui il s’est présenté, à qui il a révélé son amour, sa pensée, ses projets. La Bible est aujourd’hui le recueil de ces révélations particulières. Pour celui/celle qui accueille Dieu dans sa vie, la Bible devient une «parole vivante», une lettre de Dieu pour lui, au travers de laquelle Dieu lui parle. C’est pourquoi nous ne parlons pas de quelque chose à laquelle nous aspirons, mais nous invitons les personnes à expérimenter comme nous, une rencontre réelle et personnelle avec Dieu.

* Est-ce que Dieu n’est pas une invention de l’homme ?

Bonjour,
Imaginons un instant que Dieu soit une invention. Comme répondons-nous alors à ces questions : D’où nous vient la vie ? Nous sommes-nous créés nous-mêmes ? Pouvons-nous retenir la vie au dedans de nous ? Pourquoi cherchons nous à combler par toutes sortes d‘occupations ou d’objets, le vide que nous avons à l’intérieur ?
Aujourd’hui, dans le monde occidental, la plupart des gens vivent sans Dieu. Mais quelles en sont les conséquences ? Jamais la peur de la mort n’a été plus répandue ; les lois morales sont bafouées car déclarées subjectives (quelle référence universelle invoquer ?) et tout le monde cherche le bonheur sans le trouver.
Réfléchissons-y : pensons-nous être vraiment les seuls à pouvoir nous donner la vie et l’amour dont nous avons besoin ? Sommes-nous au dessus des lois physiques pour expliquer le monde comme si nous en étions le concepteur ?
Les chrétiens qui ont fait une rencontre personnelle avec Dieu expérimentent qu’il n’est pas une invention, mais bien une personne, au-dessus de nous, dont nous avons vraiment besoin.

* Dieu : à quoi, à qui ressemble-t-il ?

Bonjour
Je vais vous parler du Dieu qui se révèle et se présente à nous dans la Bible. Ce Dieu là, Créateur de l’univers et de nous-mêmes, personne ne l’a jamais vu. Il n’est pas matériel et il est en dehors du temps, éternel. Il nous dépasse, il est totalement hors de notre portée. Donc on ne peut pas dire à quoi il ressemble. 
Cependant, paradoxalement, je peux vous dire à qui il ressemble. Car Dieu, au travers de personnes à qui il parlait (les prophètes), avait annoncé pendant plusieurs siècles qu’il enverrait sur terre un messager qui serait sa représentation. Ce messager, les chrétiens pensent que c’est Jésus, puisque lui-même s’est décrit ainsi. «Celui qui m’a vu a vu le Père» «je suis descendu du ciel» (Jean 14:9 et 6:42). L’apôtre Paul a écrit : «(il) est l’image du Dieu invisible» «en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité» (Epître aux Colossiens, 1:15 et 2:9). 
Ainsi, si l’on veut savoir à qui ressemble Dieu, il suffit de se tourner vers Jésus. L’on voit alors une personne (et non une force), pleine d’amour, de compassion, toute puissante, venue se sacrifier pour nous soustraire au mal. Voilà qui est Dieu.

* C’est impossible que Dieu soit devenu homme

Bonjour,
Qu’est-ce qui vous fait dire cela ? 
Posons-nous ensemble la question : qui est Dieu pour nous ? Est-ce le Créateur, celui qui a créé tout l’univers à partir de rien ? Est-ce Celui qui nous a donné la vie, notre caractère, conçu la perfection de notre fonctionnement cellulaire ? Si vous croyez que Dieu est ce Dieu là, alors, qu’est-ce qui l’empêche de devenir homme lui-même ? N’est-il pas tout puissant, par définition ?
«Tout est possible à Dieu» disait Jésus. 
Souvent, nous avons une conception particulière de Dieu, bien carrée, logique. Mais Dieu ne nous dépasse-t-il pas ? Avons-nous le droit de lui dire ce qu’il peut ou ne peut pas faire ? Ne serait-ce pas plutôt à nous, ses créatures, d’accepter ce qu’il nous dit sur lui-même ?

* Les chrétiens adorent-ils trois dieux ?

Bonjour
Non, les chrétiens adorent un seul et unique Dieu, créateur de l’univers et de la vie.
Cependant, à la différence des deux autres religions monothéistes (le judaïsme et l’islam), le christianisme croit, d’après les révélations de Jésus-Christ et du reste de la Bible, que Dieu est UN en TROIS «personnes». 
Cela nous est totalement impossible à comprendre. Il faut l’accepter par la foi, simplement sur la base de ce que Dieu dit de lui-même, dans la Bible.
Par exemple, le tout début de la Bible dit : «Au commencement, Dieu créa la terre et les cieux». Dans le texte hébreu original, Dieu est un pluriel tandis que le verbe créer est au singulier.
Le prophète Esaïe a annoncé 800 ans avant J.C. qu’un jour naîtrait un enfant, appelé «Dieu puissant, Père éternel» : c’est Jésus, Dieu incarné.
Ailleurs, nous voyons que «l’Esprit de Dieu parcourt la terre», tandis que Dieu lui-même continue à régner. Etc.
Les chrétiens croient donc que Dieu est UN en trois : Dieu-le-Père, Dieu-le-Fils, et Dieu-le-Saint Esprit.


> Pour aller plus loin : « Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu »

> poser une question / faire une demande


 * Qu’est-ce que la religion pourrait m’apporter de plus que la science ?

Bonjour,
Science et religion ont toutes les deux des buts et des objets différents. Si la science peut vous apporter une compréhension du fonctionnement de notre monde matériel, elle ne peut pas vous apporter l’amour dont vous avez besoin. Ni les codes pour entrer en relation, ou faire le bien et éviter le mal. Ces choses là sont des concepts non scientifiques, faisant appel à d’autres considérations que les simples lois de la nature. A ce niveau là, la religion peut par contre vous aider, en particulier la foi chrétienne, puisqu’elle se fonde sur un Dieu qui est Amour et Justice. 
Vous voyez, science et religion sont complémentaires, en fait.  La science est rassurante car elle nous évite de sombrer dans les croyances superstitieuses, mais en même temps, elle ne peut pas tout expliquer, ni subvenir à nos besoins émotionnels et moraux.

* Comment est-ce possible de concilier une croyance avec mes solides convictions scientifiques ?

Bonjour,
Saviez-vous que ce dilemme est récent et que de tous temps, de grands scientifiques ont été croyants, sans que cela ne leur pose aucun problème (Newton, Pascal, Pasteur…)? Etaient-ils naïfs ? Certainement pas. 
Notre monde occidental a été marqué par une philosophie athée, qui a pris la science comme véhicule. Cette philosophie est une façon de voir le monde, un parti pris : celui que l’homme peut tout expliquer par sa seule raison, c’est-à-dire que rien en dehors de l’homme, ne transcende le monde. 
Les grands scientifiques d’avant ne pensaient pas comme ça, même s’ils aimaient la science. Et n’avaient-ils pas raison en fin de compte ? Si la science peut décrire la façon dont la vie se multiplie, elle ne peut dire d’où vient cette vie. Parce que la vie n’est pas matérielle. L’essence de la vie nous échappe : elle habite un corps, puis l’instant d’après l’a quitté, parfois sans causes physiologiques. 
La science a ainsi des limites. Et c’est la place de la religion ou de la philosophie, d’expliquer le pourquoi du monde, sans que cela soit naïf. Regardez le témoignage de ces scientifiques croyants et vous comprendrez que croyance et science sont tout à fait compatibles.

* Qui peut encore croire au récit de la création ? L’évolution est prouvée !

Bonjour,
Saviez-vous que la science en réalité, ne contredit pas la Bible ni son récit de la création ? C’est la philosophie de certains athées qui nous est inculquée derrière/au travers de la science, qui s’oppose à la foi en Dieu.
La science en effet ne fait qu’essayer de décrire les mécanismes du vivant, mais elle ne cherche pas à en expliquer la cause, parce que cela n’est pas de son ressort. Dire que les espèces sont toutes dérivées d’une seule cellule et que cela a pris 4,5 milliards d’années, n’exclut absolument pas que Dieu puisse être à l’origine de tout ça.
La Bible pour sa part, ne se pose pas en livre scientifique. Elle ne nous dit rien du «comment» les êtres se sont développés. Elle nous révèle seulement QUI en est l’auteur, car elle pointe le doigt sur le fait que la vie n’est pas d’essence matérielle, mais qu’elle est donnée.
Dire par la foi que Dieu est à l’origine de toute vie n’est donc pas une prise de position anti-science. C’est un pas de confiance, qui découle d’une révélation puis d’une rencontre avec un Dieu vivant, qui aime et qui parle.

* Pourquoi est-il écrit dans un de vos articles, que le hasard n’est pas scientifique ?

Bonjour,
C’est parce qu’en réalité, nous confondons «hasard pour expliquer les choses» avec «convictions scientifiques». La science pure n’est que la description de fonctionnements. Mais elle ne peut pas déterminer la cause ultime qui est derrière les événements car cette cause n’est pas un événement. Dit autrement : la science décrit le «comment» des choses (ou le «pourquoi» : pourquoi la pomme tombe de l’arbre), mais pas le «pour quoi», ni le «quoi/qui» est derrière (qu’est-ce qui a décidé que ce devait être ainsi et à ce moment là). 
Pour répondre à ces dernières questions, seules la philosophie ou la religion peuvent le faire, parce qu’il ne s’agit pas d’études de lois naturelles, mais d’opinions, d’intimes convictions. 
Ainsi, dire que c’est par «hasard» que l’univers ou la vie se sont créés, n’est pas un propos scientifique, mais un point de vue philosophique. «Hasard» est la cause derrière les choses : mais «hasard» n’est rien ; c’est un concept philosophique et plus précisément, une position athée, une idée pour remplacer le mot «Dieu». 
Mettez le mot «Dieu» à la place de «hasard» ou de «évolution» dans certaines phrases dites «scientifiques» et vous verrez.


> Pour aller plus loin : « Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu »

> poser une question / faire une demande


 

* Face à une douleur profonde qui me brise le coeur, j´aimerais avoir quelques conseils pour mieux grandir dans la foi. Merci pour votre soutien.

Bonjour.
Je suis vraiment désolée pour votre souffrance. Mais soyez encouragé : Dieu nous promet de se laisser trouver par ceux qui le cherchent.
Comme je ne connais pas du tout votre arrière plan spirituel, ni même ce qui vous fait tant de mal, je vous dirais peut-être des choses que vous savez déjà, ou peut-être serais-je un peu à côté de la plaque: sentez-vous vraiment libre de me le faire savoir, ou de m’en dire un peu plus si vous le souhaitez.
Le renforcement de notre foi se fait essentiellement par trois moyens: la prière, la lecture approfondie de la Bible et la fréquentation d’autres chrétiens.
Je voudrais vous encourager à crier à Dieu dans la prière tout ce que vous ressentez, joies comme peines, colères, doutes, questionnements. Dieu nous écoute lorsque nous prions, il est toujours disponible et il nous promet son soutien et son aide lorsque cela va mal. N’hésitez pas à laisser « sortir » tout ce qui vous fait mal. En résumé, vous pouvez dialoguer avec Dieu sur tous les sujets, y passer autant de temps que nécessaire, et ce, n’importe où et à n’importe quel moment. Vous pouvez aussi lui avouer votre manque de foi et le prier d’augmenter votre foi.
La lecture de la Bible nous permet aussi d’apprendre à mieux connaître Dieu : qui il est, ce qu’il veut, ce qu’il a déjà fait et promet encore de faire pour les hommes. Mais lire la Bible n’est pas toujours chose facile. Avoir une lecture commentée peut nous permettre de surmonter certaines difficultés de compréhension, ou enrichir notre réflexion par des expériences ou idées plus actuelles. Vous pouvez trouver des aides sur Internet par exemple, aux adresses suivantes: http://www.leguideenligne.com/ ou http://www.saparole.com/.
Enfin, les librairies chrétiennes (en boutique ou en ligne, comme www.clcfrance.com, www.maisonbible.net) proposent nombre de livres qui boostent bien notre foi !
Les réunions de prière, les temps d’étude biblique et le partage avec les autres chrétiens nous permettent aussi de voir que oui, Dieu est là, et oui, Dieu agit, et non, nous ne sommes pas tout seuls avec nos difficultés. Le fait de pouvoir être soutenu par les autres dans la prière, voire matériellement, lorsque cela va mal, est un cadeau !
Je voudrais conclure en vous encourageant vraiment à persévérer dans votre recherche. Je vous souhaite vraiment courage et consolation, je reste à votre disposition si vous le souhaitez. Ségolène

* Un de mes proches est mort récemment alors qu’il était jeune. Il avait la vie devant lui. Comment pouvez-vous dire qu’il faut croire en Dieu ? S’il existait, aurait-il laissé faire ça ?

Bonjour,
Nous ressentons toute la douleur contenue dans votre question. Nous sommes vraiment attristés par ce qui vous arrive et nous nous associons à votre souffrance.
Quelqu’un a dit : « Jésus n’est pas venu sur terre pour supprimer la souffrance mais pour la remplir de sa présence ». Ce que nous pouvons vous dire, c’est que Dieu se tient disponible pour remplir votre souffrance de sa présence. Il est celui qui veut nous consoler, nous entourer, nous relever, nous dit la Bible. Sachez que vous pouvez lui ouvrir votre cœur, lui dire votre douleur, votre incompréhension, si vous le souhaitez.
Le côté injustifié et aléatoire de la mort demeure un mystère. Dieu nous assure que cela ne faisait pas partie de son projet initial pour l’homme. Le mal est apparu sur terre -et la mort avec- contre la volonté de Dieu. Mais si Dieu n’a pas voulu tout ça, pourquoi le permet-il alors ? C’est une question difficile, qui ne reçoit pas de réponse évidente. Nous pouvons tout au plus émettre quelques hypothèses. Si vous le souhaitez, nous pourrions en parler dans un prochain échange. Mais sachez une chose, qui va peut-être vous surprendre : Dieu compatit à votre douleur d’autant plus qu’il l’a expérimentée lui-même lorsque son propre Fils, Jésus-Christ, a été battu, injurié, puis crucifié. Au mal, à la souffrance, au non-sens de la mort, Dieu répond par une identification avec notre sort. Mieux encore : il nous apporte une fabuleuse promesse, une lueur d’espoir qui nous permet de nous relever et de regarder l’avenir avec confiance. Car Jésus-Christ est ressuscité, il est revenu de la mort, il l’a vaincu, ouvrant la voie à tous ceux qui croient en lui, pour dire que la mort n’a pas le dernier mot, n’est pas la fin ultime. Un au-delà fait de paix et de joie attend ceux qui croient en Jésus. Puissent ces paroles vous réconforter et vous aider à voir la lumière dans les ténèbres qui vous ont envahi.

* Bonjour. Je ne veux pas mourir. J’ai peur de la mort. Le paradis existe-t-il ?

Bonjour.
Ton e-mail m’a beaucoup touchée car j’y ressens une certaine détresse. Sache que Dieu peut te remplir de sa paix si tu le lui demandes.
Je veux te rassurer : il est dit très clairement dans la Bible que quiconque croit en Jésus, sera sauvé et qu’il aura la vie éternelle : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle» (Evangile selon Jean ch.3 v.16). Cette parole est d’autant plus vraie que Jésus-Christ a vaincu la mort, puisqu’il est ressuscité. De la même manière, Jésus offre à tous ceux qui croient en lui cette vie éternelle auprès de lui.
Vois-tu, c’est cela que Dieu a fait pour toi, car il t’aime. Seulement, il est important de comprendre que croire en Jésus ne signifie pas seulement savoir qu’il existe. Il s’agit de le connaître personnellement et de marcher avec lui. Si tu laisses Jésus entrer dans ton coeur, alors tu vas recevoir de lui la certitude d’être sauvé. Dieu nous envoie son Esprit, comme gage de la réalité de ce qu’il dit, un peu comme quand on paie des arrhes en commandant quelque chose. On possède déjà cette chose, d’une certaine façon, mais notre possession sera complète quand on aura payé le solde. De la même façon, Dieu met en nous les arrhes de son Esprit, afin que nous sachions bien que nous ne rêvons pas, que c’est bien une réalité qui va arriver.  Jésus dit: «Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort». Dès l’instant où tu décides de marcher avec Jésus, tu es sauvé et tu as déjà la vie éternelle. En accueillant Jésus dans ton coeur, tu porteras cette vie en toi et tu demeuras en paix. Nadège


> Pour aller plus loin : « Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu »

Share Button
Dossier : Dieu existe-t-il ?

Dieu existe t il ? Arguments pour et contre

Dossier : Dieu existe-t-il ?

Croire en Dieu, rencontrer Dieu : mode d’emploi

Dossier : Dieu existe-t-il ?

Vidéos sur l’existence de Dieu

Dossier : Dieu existe-t-il ?

D’où vient l’univers : Dieu ou le hasard ?

Mentions Légales — Copyright 2017 - Sevenside creation