Jésus : sa vie, ses miracles

Jésus : sa vie, ses miracles
Share Button

Naissance et vie de Jésus de Nazareth dit le Christ. A t-il fait tous les miracles qu’on lui attribue ?

Résumé

Jésus de Nazareth est un Juif né en Israël entre l’an 6 et l’an 1 avant notre ère. Vers l’âge de 30 ans, il devint prédicateur itinérant, enseignant sur la vie avec Dieu et sur le moyen d’accéder à la vie éternelle. Il faisait aussi des miracles, guérissait des malades et pardonnait aux gens leurs fautes, au nom de Dieu. Il parcouru tout Israël pendant presque 3 ans, entouré de disciples et suivi par des foules nombreuses, mais suscitant la jalousie et la haine des autorités religieuses de l’époque. Ces dernières le firent arrêter et condamner à mort. Il fut crucifié près de Jérusalem, vers l’an 30, puis enseveli. Quelques jours après, ses disciples annoncèrent sa résurrection puis son ascension auprès de Dieu. Ils continuèrent son oeuvre de prédication et de guérison, développant un nouveau mouvement appelé christianisme (de la racine «Christ», titre donné à Jésus et signifiant «le Messie», «l’envoyé-sauveur de Dieu»). Les chrétiens reconnaissent en lui le Sauveur de l’humanité, Dieu incarné, dont la venue sur terre était annoncée par les prophètes de l’Ancien Testament.

> voir le film Jésus en entier sur youtube

1. Naissance et enfance de Jésus de Nazareth

Ce sont les Evangiles qui rapportent la vie de Jésus telle que nous la connaissons. Ils racontent qu’un ange est apparut à Marie, une jeune fille de la ville de Nazareth, en Israël, pour lui annoncer qu’elle serait enceinte miraculeusement. L’enfant qu’elle porterait viendrait de Dieu et serait le sauveur de l’humanité. Marie était alors fiancée à un charpentier nommé Joseph, mais ils n’avaient pas couché ensemble. L’ange apparut aussi à Joseph et lui demanda de garder la future mère et son fils, malgré le discrédit que cela aller jeter sur lui et sa famille (à cette époque, avoir un enfant hors mariage était très mal vu et provoquait le rejet de la société). Jésus est né dans une étable (ou une grotte servant d’étable) à Bethléem (petite ville près de Jérusalem), car Marie et Joseph y étaient venus pour un recensement ordonné par les Romains (à cette époque, la terre d’Israël était sous occupation romaine). (C’est cette naissance de Jésus qui est célébrée par les chrétiens à Noël ; voir : sens de Noël). Plus tard, la famille revint à Nazareth.

Historiquement, les spécialistes sont d’accord pour dire que les disciples de Jésus n’ont pas pu inventer des circonstances aussi inconcevables à propos de sa naissance, à cause du contexte culturel et religieux très rigide. Il y a donc du vrai derrière les évangiles, mais c’est la foi qui permet de qualifier de divine cette naissance.

Il ne nous est rien dit de l’enfance de Jésus, si ce n’est qu’elle se passait bien. Jésus a grandi dans une famille pieuse et instruite, comme la plupart des gens de l’époque (les gens savaient lire et écrire et recevaient une instruction poussée). Il parlait l’araméen, langue qui avait remplacé l’hébreu ancien, mais savait lire la Thora en Hébreu (l’ancien testament). Il eut probablement 4 frères et des soeurs. Son père est mort sans doute assez jeune, lui laissant la charge familial.

2. Vie publique de Jésus de Nazareth

Les Evangiles retracent particulièrement la vie de Jésus lorsqu’il atteint l’âge de 30 ans environ, au moment où il commença un ministère de prédicateur et de guérisseur.

Jésus débuta en se faisant baptiser dans la rivière du Jourdain, par un dénommé Jean, prophète. Le baptême consiste à se plonger tout entier dans l’eau, pour indiquer le désir de suivre Dieu dans sa vie. Puis, laissant son métier et ses proches, Jésus appela 12 personnes à le suivre. Ces hommes, accompagnés de femmes, parrainés par plusieurs (c’est-à-dire nourris par quelques personnes qui s’étaient attachées d’emblée à Jésus), logeant chez les uns et les autres, constituaient un petit groupe d’une trentaine de disciples. Ils accompagnaient Jésus dans son ministère itinérant à travers Israël.

Ce ministère consistait essentiellement en enseignements dans les synagogues le jour du sabbat, en discours aux foules et en guérisons multiples. Parfois, du lever du soleil à son coucher, Jésus guérissaient tous les malades qui lui étaient apportés. Il faisait du bien partout autour de lui et accueillait avec amour tout le monde, notamment ceux qui étaient rejetés par la société. Il chassait des démons, ressuscitait des morts, faisait beaucoup de miracles.

Jésus pardonnait aussi leurs fautes à ceux qui croyaient en lui et il leur donnait la force de recommencer leur vie de façon différente. Il disait qu’il était le Messie, c’est-à-dire l’envoyé de Dieu pour sauver le monde («Messie» est un terme hébreu, dont l’équivalent grec est le mot «Christ» : ce titre est donné par les chrétiens à Jésus).

Son ministère dura 3 ans. Jésus devint de plus en plus populaire. Des milliers de gens se déplaçaient pour l’entendre, le voir, être guéris ou bien être pardonnés de leurs fautes. Sa renommée était telle que certains chefs religieux Juifs de l’époque virent en lui un concurrent à éliminer. Cela d’autant plus que Jésus leur reprochait ouvertement leur comportement hypocrite. Mais ils n’osaient s’emparer de lui car la foule l’adorait. C’est alors que, comme Jésus se rendait comme chaque année à Jérusalem pour la Pâques, Judas, l’un de ses douze amis les plus proches qui vivait nuit et jour avec lui depuis 3 ans, le livra entre les mains des chefs religieux…

3. Mort et résurrection de Jésus Christ

> Cliquez ici pour la suite de l’article

Share Button
Mentions Légales — Copyright 2018 - Sevenside creation