Mort et résurrection de Jésus Christ

Mort et résurrection de Jésus Christ
Share Button

Voici comment est mort Jésus-Christ, puis, selon la Bible, comment il est ressuscité.

Mort et résurrection de Jésus de Nazareth

On appelle « passion du Christ » les souffrances et la mort qu’il a subies.
Les chefs religieux attaquèrent Jésus sur ce qu’il disait au sujet de lui-même :
« le souverain sacrificateur l’interrogea de nouveau et lui dit : es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni ? Jésus répondit : je le suis. Et vous verrez le Fils de l’homme (nom que se donnait Jésus) assis à la droite de la puissance de Dieu et venant sur les nuées du ciel. Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements et dit : qu’avons-nous encore besoin de témoins ? Vous avez entendu le blasphème ? Que vous en semble ? Tous le condamnèrent comme méritant la mort. » (Evangile de Marc ch. 14 v. 61-64).

Il faut savoir que dans la loi Juive, il est interdit à un homme de se faire Dieu. Cela est puni de mort. Jésus, en se déclarant Fils de Dieu et égal à Dieu, était donc coupable aux yeux des chefs religieux. Mais Jésus ne disait pas qu’en tant qu’homme il se prenait pour Dieu, il disait qu’il était Dieu fait homme, c’est-à-dire qu’il était le Messie-Sauveur annoncé par les prophètes (voir : « Prophéties annonçant le Messie Sauveur« ).

Etant placés sous juridiction romaine, les Juifs n’avaient pas le pouvoir de mettre à mort Jésus. C’est pourquoi ils allèrent trouver le responsable de Jérusalem, le procurateur romain Ponce Pilate. Mais Pilate vit le caractère non politique et inoffensif des propos de Jésus et le déclara innocent. Il voulut le libérer. Alors les chefs religieux firent pression sur lui, en le menaçant d’en référer à César et en demandant que soit relâché à sa place un autre condamné. Ils obtinrent ainsi la crucifixion du Christ.

Jésus Christ fut supplicié et mourut la veille de la fête de la Pâques, c’est-à-dire un vendredi. Il avait 33 ans environ. C’était vers l’an 29-30 de notre ère. Il fut mis dans un tombeau juif avant que ne commence la fête. Un tombeau juif est une grotte que l’on ferme par une énorme pierre ronde que l’on fait rouler devant son entrée :

Cependant, le matin du dimanche, son corps avait disparu. La Bible dit qu’il est ressuscité et qu’il a vécu encore 40 jours avec ses disciples avant de remonter au ciel (voir à ce sujet : résurrection de Jésus, mythe ou réalité ?) :

Jésus avait annoncé comment il mourrait et avait prévenu de sa résurrection. Il disait que sa mort était volontaire de sa part et qu’elle servait à sauver l’humanité.

Le sens de la vie et de la mort de Jésus-Christ

Jésus Christ a d’emblée révélé qu’il n’était pas comme tout le monde. Il se présentait ouvertement comme étant égal à Dieu (voir : Jésus est-il Dieu ?).
Ce qui est sûr, c’est qu’il est venu montrer que Dieu est Amour, qu’il nous aime chacun(e) profondément, qu’il veut être là, avec nous, dans notre vie quotidienne et qu’il veut nous accueillir avec Lui dans une vie éternelle.

Mais Jésus est aussi venu révéler que Dieu est saint, c’est-à-dire sans mal, ne pouvant pas cohabiter avec le mal (ce que la Bible appelle le « péché »). Or la capacité à faire le mal est en chacun(e) de nous. A cause de nos fautes, explique Jésus, nous sommes séparés de Dieu, incapables de l’entendre, incapables de sentir son amour dans nos coeurs. Cela nous empêchera aussi d’être accueillis auprès de Dieu après notre mort, si nous n’acceptons pas la solution prévue par Dieu pour nous en délivrer.

Jésus Christ dit qu’il est venu prendre sur lui la conséquence de notre péché, afin de nous en délivrer. Cette conséquence étant la mort, Jésus a dit à ses disciples qu’il venait pour mourir pour nous, à notre place. Par son sacrifice, il nous offre le pardon de Dieu, le salut éternel:
« Mes brebis entendent ma voix ; je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle et elles ne périront jamais et personne ne les ravira de ma main » ; « Personne ne m’ôte la vie ; mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner et j’ai le pouvoir de la reprendre » (Evangile de Jean ch. 10 v. 11,27-28, 17).

Selon les Evangiles, Jésus est ressuscité, montrant ainsi qu’il est vraiment ce qu’il disait : Dieu fait homme. Parce qu’il est retourné au ciel et qu’il est toujours vivant, il nous montre que la vie éternelle est une réalité à laquelle Dieu nous invite. En croyant en Jésus, nous avons maintenant la possibilité de faire une rencontre personnelle avec Dieu. C’est ce que Dieu désire, du plus profond de son coeur, c’est ce qu’il nous offre. Il nous suffit d’accepter le sacrifice de Jésus pour nous et de vouloir recevoir sa force pour changer de vie…


Pour en savoir plus :
Mode d’emploi pour croire en Dieu, rencontrer Dieu grâce à Jésus-Christ

Share Button
Spiritualité

Croire en Dieu / Rencontrer Dieu: Mode d'emploi
DÉCOUVRIR QUE DIEU EXISTE ET QU’IL M’AIME

Formation chrétienne en ligne, gratuite, pour savoir comment démarrer une relation personnelle avec Dieu et expérimenter son amour.
> DECOUVRIR

En savoir plus
Mentions Légales — Copyright 2018 - Sevenside creation